En parallèle avec les évolutions technologiques, les trouvailles de l’homme continuent d’être assez innovantes.Récemment, deux étudiants de l’ESSEC Business School ont créé l’application « Catch my Song » qui permet aux mobinautes d’échanger et de se rencontrer grâce à la musique.

L’idée générale

Les auteurs de cette invention, Paul Charbit et Romain Bruguière, sont étudiants en Master 1 à l’ESSEC Business School. Il leur est venu l’idée en 2014 de créer une application qui rapproche les gens grâce à la musiquedu fait de ce qu’ils ont constaté dans le métro. Effectivement, beaucoup de passagers sont absorbés par leur musique et les uns les autres ne connaissent pas ce que leur voisin peut bien écouter.

Les deux garçons ont alors voulu exploiter ce filon, en permettant par cette application aux amateurs de musique de partager leurs chansons. Les utilisateurs peuvent désormaiséchanger leur musique avec d’autres personnes qui ont le même goût, devenir «amis» et même se rencontrer avec eux. ET rien ne les empêche d’aller plus loin si affinité.

Les débuts du projet

Comme tous les projets, la création de l’application « Catch My Song » est passée par des péripéties avant de voir le jour le 7 juin 2015.L’un des étapes fut le développement raté de l’application en 2014, après quoi les deux étudiants ont décidé de recruter un collaborateur compétent, en le nom de Julien Rozé. Ce dernier a donc reconstruit l’application de A à Z, Paul et Romain s’étant chargé des parties communication et juridique. Mais ils ont veillé à ne rien faire savoir à leur entourage avant que le projet ait vraiment pris forme. L’application est pour le moment disponible uniquement sur IOS.

Le réel intérêt

Avant tout, l’applicationCatch My Song est dédiée aux partages de musiques, surtout de chansons.Mais les deux amis ont voulu étendre les possibilités en permettant aux utilisateurs de devenir amis virtuellement d’abord. C’est un début pour créer un nouveau réseau social si l’équipe le veut. Ils pourront ensuite programmer entre eux des contacts virtuels ou directs pour mieux se rapprocher et vraiment échanger, lorsqu’ils auront par exemple envie d’écouter ensemble les chansons dans un bel endroit  autour d’une bonne ambiance et cela même en tant que débutant avec une guitare à condition tout de même d’avoir les bonnes cordes bien adaptées.En outre, il est maintenant possible de connaitre ce qu’une personne écoute, et dans un autre sens de filtrer les personnes par musique.