Logement étudiant : les loyers à la baisse

Pour les milliers d’étudiants qui suivent des prépas ou qui se sont inscrits en fac, la recherche du logement s’avère difficile. Pour ce qui est du loyer, l’on a remarqué une légère baisse par rapport aux chiffres de l’année dernière, ce qui devrait ravir les nouveaux venus.

Des loyers en baisse par rapport en 2013

D’après les études faites par le réseau Century 21, les loyers pratiqués dans les principales villes universitaires sont assez stables, voire à la baisse par rapport à l’année dernière. Cela s’explique par le fait que les étudiants qui ont déjà trouvés résidences ne songent plus à en changer tandis que ceux qui peuvent rester chez leurs parents préfèrent y rester, d’où la disponibilité de plus de logements, la réduction des rotations et la baisse des prix. Toutefois, même si les prix sont en baisse, il reste que la hiérarchie des loyers n’a pas changé d’un pouce puisque dans la capitale française, l’on note que le loyer stagne entre 723 € et 1 500 € par mois. En province, les prix s’établissent à partir des zones d’affluences et des métropoles accueillant de grands centres universitaires. Ainsi, à Lille, le loyer vogue entre 540 € et 620 €, à Lyon, le loyer va de 525 € à 613 €, à Marseille-Aix, il vogue entre 450 €, et 570 € et enfin à Montpellier, le loyer moyen va de 425 € à 464 €. Pour ceux qui ont choisi de s’inscrire auprès des IUT, il est possible de trouver des appartements en location à moins de 200 € comme c’est notamment le cas à Montluçon, dans l’Allier.

Gagner une certaine indépendance

Actuellement, un étudiant sur deux vivrait encore chez ses parents et plus de 65 % rêvent de quitter le domicile familial et d’avoir leur propre appartement. La majorité d’entre eux associent le fait de quitter le cocon familial à l’entrée à l’âge adulte, ce qui va de pair avec l’indépendance et l’émancipation. Néanmoins, comme on l’a vu plus haut, avoir son indépendance revient actuellement cher. Pour ceux qui ont déjà quitté le nid familial, le loyer moyen était de 400 à 500 € hors caution, électricité, eau et gaz. Et face à toutes ces charges, beaucoup renoncent trop facilement et préfèrent retourner chez papa et maman.

No comments yet.

HAVE SOMETHING TO SAY?